Législatives 2022 : 18,99% de participation à 12h, soit un peu plus qu’au premier tour (suivez notre live stream)

La coalition du président Emmanuel Macron conservera-t-elle la majorité absolue à l’Assemblée nationale ? Les Français trancheront ce dimanche 19 juin lors du second tour des élections législatives. Au vu des résultats du premier tour et des derniers sondages, le vote pourrait être très serré. Sortie victorieuse avec 25,8 % des voix ce dimanche 12 juin, la coalition présidentielle (Ensemble !) est une nouvelle fois en tête des intentions de vote, dans les derniers sondages. Mais le Nupes (25,7 % au premier tour) emmené par Jean-Luc Mélenchon se rapproche, remettant en cause l’issue du vote.

>> À lire aussi : Quelles conclusions tirer du premier tour des législatives françaises ?

Comme lors de l’élection présidentielle, les médias français s’interdisent de diffuser toute information liée aux résultats de ces élections législatives avant 20 heures. Ce n’est pas le cas en Belgique, où LaLibre.be vous fournira des estimations et des premiers résultats dès cet après-midi.

Sondages, projections, résultats : suivez en direct toutes les dernières informations sur ces élections législatives françaises

13h23 : Emmanuel Macron a voté pour Le Touquet

Le président de la République française, Emmanuel Macron, a également déposé son bulletin dans l’urne du Touquet au Palais de Calais. Il était accompagné de sa femme, Brigitte Macron.

©AFP

12h35 : Grand succès de Nupes à l’étranger

Les premiers résultats sont tombés dans les circonscriptions d’outre-mer, où l’alliance de la gauche (Nupes) menée par Jean-Luc Mélenchon a été un véritable succès.

Huit des neuf candidats soutenus par le Nupes pour ce second tour ont été effectivement élus en Martinique, Guadeloupe et Guyane, qui restent donc majoritairement à gauche.

12h00 : 18,99% de participation à 12h00, légèrement supérieure au premier tour

La participation au second tour des législatives a atteint 18,99% dimanche midi, selon le ministère de l’Intérieur, en très légère hausse (0,56%) par rapport au premier tour de la semaine, où elle s’établissait à 18,43%.

Il est également en hausse par rapport au second tour des législatives de 2017 où il atteignait 17,75% à midi. En revanche, il est inférieur à celui du second tour de la présidentielle du 24 avril (26,41%).

Les Français ont également voté davantage aux législatives de 2012 (21,41%), 2007 (22,89%) et 2002 (20,79%).

Comme au premier tour, le Lot est le département qui a le plus voté à midi (29,05%), devant la Corrèze (28,50) et la Dordogne (28,36%).

La part la plus faible est à nouveau enregistrée en Seine-Saint-Denis avec 8,88 %.

11h37 : La Première ministre Elisabeth Borne a voté dans le Calvados

Récemment nommée Premier ministre, Elisabeth Borne a également voté dans une circonscription de la 6ème circonscription du Calvados, où elle est candidate sous la bannière Ensemble !.

Au premier tour, l’ancien ministre du Travail est arrivé en tête avec 34,32% des suffrages.

©AFP

11h16 : Jean-Luc Mélenchon a voté à Marseille

L’insoumis Jean-Luc Mélenchon, à la tête de l’alliance de gauche Nupes, a également voté à Marseille ce dimanche en fin de matinée. Au premier tour, les noces avaient terminé à la deuxième place, aux côtés de la coalition présidentielle d’Emmanuel Macron (Ensemble !).

©AP

11h09 : Marine Le Pen vote Hénin-Beaumont

La finaliste de l’élection présidentielle Marine Le Pen (RN) a également voté en retard ce dimanche matin. La figure d’extrême droite s’est rendue dans un bureau de vote à Hénin-Beaumont (Nord).

11h00 : Valérie Pécresse a voté pour les Yvelines

La candidate républicaine à la présidentielle Valérie Pécresse a voté au second tour des élections législatives à Vélizy-Villacoublay (Yvelines). Au premier tour, LR occupait la quatrième place, derrière la coalition présidentielle d’Emmanuel Macron (Ensemble !), la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) et le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen.

9h10 : La ministre de la Transition écologique, Amélie de Montchalin, a voté

Amélie de Montchalin, récemment nommée à la tête du ministère de la Transition écologique, a voté ce dimanche matin à Ormoy-la-Rivière (Essonne). Amélie de Montchalin est candidate à sa réélection dans la 6e circonscription de l’Essonne et fait face au député socialiste, soutenu par le Nupes, Jérôme Guedj. En cas de défaite au second tour, le ministre serait contraint de démissionner.

9h02 : L’abstention battra-t-elle encore des records ?

L’une des grandes inconnues du scrutin de ce dimanche, outre le nombre de sièges remportés par les différentes coalitions, est l’abstention. Déjà historiquement maximale dimanche dernier lors du premier tour (52,5%), l’abstention pourrait augmenter un peu plus ce dimanche lors du second tour.

Cependant, selon diverses projections, le record de 2017, où 57% des électeurs ont évité les urnes, ne devrait pas être battu.

8h38 : Edouard Philippe a voté au Havre

L’ancien Premier ministre français et actuel maire du Havre, Edouard Philippe, a voté ce dimanche à 8h30.

« A voté ! Merci aux milliers de citoyens mobilisés aujourd’hui pour assurer le bon déroulement des élections »a commenté sur Twitter.

8h00 : Nous ouvrons les bureaux de vote en métropole

Les bureaux de vote ont ouvert dimanche à 8 heures en métropole pour le second tour des législatives où 48,7 millions d’électeurs sont appelés à élire leurs députés et à donner ou non la majorité au président Emmanuel Macron à l’Assemblée.

Les bureaux fermeront à 18h et 20h dans les grandes villes.

04h22 : La secrétaire d’Etat à la Mer, Justine Benin, battue en Guadeloupe

La secrétaire d’État à la Mer Justine Bénin a été battue samedi au second tour des élections législatives dans la 2e circonscription de la Guadeloupe, avec 41,35% des suffrages derrière Christian Baptiste (DVG) élu avec 58,65% des suffrages. voix. , a annoncé la préfecture de Guadalupe dans un communiqué. Mme Benin a fait partie du gouvernement lors de cette élection. L’exécutif avait rappelé avant le vote qu’en cas d’échec aux législatives le candidat au poste de ministre devait quitter le gouvernement selon une règle non écrite mais déjà appliquée en 2017 par M. Macron.

Le taux de participation en Guadeloupe est de 28,23%, soit moins qu’en 2017 (30,65%), précise la préfecture.

Dans la 1ère circonscription, le candidat soutenu par LFI Olivier Serva (ex-LREM) a été élu avec 74,04% des suffrages.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *