De la Belgique à la NASA : l’Institut Rhode-Saint-Genèse signe un partenariat avec l’Agence spatiale américaine

Le but : tester les matériaux des engins spatiaux, voir comment ils réagissent à leur rentrée dans l’atmosphère. Par conséquent, les matériaux américains seront testés au sein de l’Institut.

Notre journaliste Simon Bourgeois s’y est rendu, dans ce lieu unique au monde.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *