EN DIRECT – Elisabeth Borne a remis sa démission à Emmanuel Macron, qui l’a démentie

“Madame Borne devrait partir”, a déclaré Manuel Bombard, élu LFI à Marseille. Un appel qui n’est pas le seul que vous partagez. “Madame Borne a été envoyée au marché. Elle doit partir, elle n’a plus le pouvoir d’être Premier ministre. Son destin est scellé”, a ajouté calmement Alexis Corbière.

A gauche comme à droite, la position du Premier ministre est remise en cause. Du côté du RN, le président par intérim du RN Jordan Bardella qui a estimé qu’il devait “abandonner le tablier”. Chez les LR, Valérie Pécresse et Rachida Dati ont appelé Emmanuel Macron à “prendre en compte le résultat de cette élection” en changeant “la ligne politique, le Premier ministre et le gouvernement”.

Au lendemain de l’élection, la porte-parole du gouvernement Olivia Grégoire a contacté. “Elisabeth Borne est réélue. Elle compte douze membres dans son gouvernement réélu. Au moment où je parle, la question ne s’est pas posée. Alors qu’Emmanuel Macron réunit aujourd’hui les différentes forces d’opposition, la question du Premier ministre pourrait être abordée… et résolue.

>> LIRE AUSSI – Elisabeth Borne affaiblie avant même son discours de politique générale

>> À VOIR AUSSI – Législatives : “Madame Borne est disqualifiée”, estime Alexis Corbière

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *